jeudi 9 octobre 2008

BRONCHITE CHRONIQUE : RIEN QUE DE L'ANCIEN

Spiriva / Tiotropium : la fin ?

Une étude contrôlée comparative versus placebo (respectivement 2987 et 3006 patients porteurs d’une bronchite chronique) qui vient de paraître dans le New England Journal of Medicine (http://content.nejm.org/cgi/content/short/359/15/1543?query=TOC) montre qu’à quatre ans le spiriva / tiotropium améliorait significativement la fonction respiratoire, la qualité de vie et le nombre d’exacerbations (-14 %) mais ne réduisait pas la détérioration du VEMS au cours du temps pas plus que la mortalité.

Commentaires : Spiriva / tiotropium est un bon traitement symptomatique. Pas plus ! Pourquoi faudrait-il le prescrire ?


Nous rappelons ici qu’une méta-analyse publiée par la FDA http://www.fda.gov/cder/drug/early_comm/tiotropium.htm a montré un excès d’AVC dans le groupe spiriva / tiotropium de 2 / 1000.

Spiriva / tiotropium : pourquoi en prescrire ?

2 commentaires:

Frederic a dit…

je vous en prie cher confrere , pas de commenaire de la sorte :
"Commentaires : Spiriva / tiotropium est un bon traitement symptomatique. Pas plus ! Pourquoi faudrait-il le prescrire ?"
vous prescrivez du paracetamol ? et pourquoi donc ? Je respecte et signale vos annalyses appuyées mais il faut savoir ne pas etre intégriste
toujours cordialement

Didier a dit…

On prend les mêmes et on recommence !

On recycle...

Un médicament utilisé dans les bronchopathies chroniques augmente de 52% la mortalité des patients.

Ce lien donne des éléments que je me garderais bien de commenter.
http://www.docbuzz.fr/2011/06/16/123-un-medicament-utilise-dans-les-bronchopathies-chroniques-augmente-la-mortalite-de-52/