mardi 13 octobre 2009

JEAN SARKOZY A ETE DESIGNE PRESIDENT DE L'EPAV


Hier soir j'ai fait un (très) mauvais rêve. Je lisais un Communiqué du ministère de la Santé indiquant que les centres de vaccination allaient bientôt être opérationnels, que les vaccins contre la grippe étaient sûrs de sûrs, qu'il n'était plus nécessaire de pratiquer deux injections pour être immunisé contre la grippe porcino-mexicaine... Il y avait aussi la suite de ce rêve : les Autorisations de Mise sur le Marché étaient déjà signées avant même que les études n'aient été rédigées (par les écrivains fantômes de l'industrie) et que les rapporteurs n'aient été nommés, les femmes enceintes ne craignaient rien, les jeunes enfants encore moins... La presse libre annonçait que tous les médecins généralistes allaient se porter volontaires pour vacciner, que le Préfet des Yvelines me réquisitionnait pour que je sois vacciné par un médecin volontaire afin que je devienne moi-même médecin volontaire... Toute la population française était désormais vaccinable, il s'agissait d'une tâche nationale, d'un mouvement citoyen inscrit au plan quinquennal de Santé Publique... Le Conseil National de l'Ordre des médecins applaudissait la décision de la CNIL de lever le secret médical de façon temporaire pour les femmes enceintes... La télévision était remplie de conférences de presse avec, perchés sur une estrade le trio infernal Bachelot, Houssin, Weber, assisté de Perronne, Marembert et autres sommités du monde médical.

Jean Sarkozy venait d'être nommé président de l'EPAV : Etablissement Public d'Aménagement de la Vaccination !

2 commentaires:

Marc a dit…

Avez vous vu cette info:
L’avocat Jim Turner vient de déposer plainte en urgence ce vendredi midi à Washingon pour arrêter la vaccination contre la grippe porcine !

P39M a dit…

Comment appelle-t-on ces rêves où on a conscience de rêver ?
Ah oui, les rêves lucides, que le spécialiste de la question, le Dr Michel Jouvet, a refusé de reconnaitre pendant bien longtemps.
Mes rêves à moi commence à prendre le chemin du cauchemar, depuis la prise de conscience du mensonge du 11 septembre 2001.
Chaque jour j'essaie de me réveiller. Mais rien n'y fait.
Alors ? Faut-il choisir la pilule rouge ou la pilule bleue. Hein, doc ?