jeudi 4 août 2011

Paracétamol : les Etats-Uniens n'en font-ils pas (un peu) trop ?


La firme Johnson & Johnson qui commercialise le Tylenol Extra Fort (1000 mg par comprimé d'acétaminophène (merci les commentateurs, heureusement que je ne me modère pas, confondre paracétamol et chloraminophène...), (alias paracétamol en dci) annonce que le conditionnement va désormais être limité à 6 g par boîte au lieu de 8 g et qu'un nouveau libellé apparaîtra dans les boîtes cet automne pour limiter les surdosages.
La firme annonce également qu'elle conseillera en 2012 une dose maximale de 3 g par jour de paracétamol pour se conformer aux instructions formulées en 2009 par un groupe de travail de la FDA (ICI) en raison des risques d'atteintes hépatiques.

Plusieurs interrogations :
  1. Pourquoi la firme Johnson et Johnson a-t-elle mis autant de temps à se conformer aux recommandations de ce groupe de travail même si l'on sait que la FDA n'avait pas repris les recommandations à son compte ?
  2. S'agit-il d'une opération marketing pour permettre le lancement d'une nouvelle molécule ou d'une nouvelle association de molécules nouvelles ou anciennes, plus chères et moins éprouvées sur le plan du rapport bénéfices / risques ?
  3. S'agit-il d'une simple crainte de procès ?
Toujours est-il que le paracétamol a entraîné aux EU 153 décès en 2008 dont 30 non intentionnels.

Faut-il donc que les citoyens lambda qui se suicident au paracétamol dictent leur loi aux citoyens qui ne mésusent pas le paracétamol ou qui sont au courant des doses à ne pas dépasser ?
Et que l'on ne vienne pas nous parler du principe de précaution en médecine puisque le principe de précaution ne peut s'appliquer que lorsque l'on ne sait pas, pas lorsque l'on sait. Rappelons le bel aphorisme de Jean-Pierre Dupuy : le principe de précaution ne peut s'appliquer à lui-même.

Il serait étonnant que plusieurs dizaines de molécules n'aient pas entraîné plus de 153 morts aux EU d'Amérique en 2008.

(Paracétamol en 3D : source wikipedia)

5 commentaires:

Michel ARNOULD a dit…

La DCI du Paracétamol c'est l'ACETAMINOPHENE, pas le chloraminophène !!! C'est l'heure de l'apéro, ou bien ? :-)

Anonyme a dit…

Pour toi aussi!!!
Paracétamol et Acétaminophène sont deux synonymes de DCI
http://en.wikipedia.org/wiki/Paracetamol

Docteurdu16 a dit…

OUAF : double apéro pour tout le monde !

Michel a dit…

Même "principe de précaution"
que pour le Di-Antalvic, excellent médicament hélas retiré, parce quelques personnes, surtout en Angleterre, se seraient suicidés avec..

CMT a dit…

Hélas retiré car il faisait de l'ombre à des antalgiques plus récents et plus rentables. Il me parait évident que les raisons invoquées ne st qu'un prétexte pour reporter la demande vers d'autres médicaments plus chers et plus risqués car moins éprouvés. Il faudrait passer en revue les restrictions d'utilisation et retraits récents pour en avoir la démonstration.Preuve supplémentaire que l' AFSSAPS travaille pour la rentabilité des labos et non pour la population