mardi 29 janvier 2019

Quand les vaccinolâtres en font trop : l'exemple de Julie et Louise.

Untitled. Mark Rothko, 1970

Il existe un blog consacré entièrement à la rougeole qui fait autorité selon les légendes urbaines et twittoriales : LA


Puisqu'il faut toujours se justifier : 
  1. En mon cabinet de médecine générale sis au Val Fourré à Mantes-La-Jolie, je vaccine contre la rougeole. Je vaccine même depuis des siècles, depuis l'apparition du vaccin rouvax qui n'était pas un modèle de tolérance mais c'était dans une autre de mes vies, celle où, fils de la gauche, des dispensaires ouvriers et de la science, je voyais dans la vaccination (vous avez noté, la vaccination) une source inépuisable de bienfaits pour l'humanité souffrante et notamment pour le prolétariat.
  2. Je ne suis pas, enfin, je le pense, un anti vaxx. Bien que toute personne qui ose dire la moindre chose critique, à peine critique, sur un ou des vaccins est un suppôt de la réaction, un anti progressiste, un obscurantiste, et, surtout, un individu louche qui fait le lit des opposants aux vaccins et qui risque par ses propos de diminuer un tant soit peu la couverture vaccinale qui est aux vaccinolâtres ce que la ligne Maginot était aux militaires et aux politiciens (pas tous).
  3. Cela dit, les précautions étant prises, et je vais en rajouter une couche : le professeur Joyeux dit et écrit des horreurs sur les vaccins ainsi que d'autres rigolos pour lesquels le Conseil National de l'Ordre des médecins ne moufte pas (ou presque).
  4. Pour terminer : le premier qui dit que je suis un complotiste (en atteignant le point ComplotWind) c'est celui qui l'est.
Ce blog est tenu par Julie et Louise. Elles ne disent rien sur elles, leurs véritables identités n'ayant, selon ce qu'elles écrivent aucun intérêt à être divulguées car elles disent la vérité scientifique sur les vaccins. Rajout du 30/01/19 grâce aux commentaires, il s'agit de Julie Boulier et de Louise Cluny.

Ce blog, étonnamment concentré sur la dite rougeole, enfile les perles de la vaccinolâtrie militante avec une naïveté touchante. Comme beaucoup de publications vaccinolâtres il mélange des statistiques concernant les pays à faible niveau d'hygiène collective et les pays "développés" comme s'il était possible de mélanger les chiffres de la mortalité infantile en France avec ceux du Burkina Fasso.  

Je voulais rétablir un fait majeur : Julie et Louise ne sont pas Lucie Guimier, une émérite géographe dont la spécialité géographique (son marché de niche) est les vaccins et la rougeole en particulier. Je le répète : Lucie Guimier n'est pas l'auteure de ce blog qu'elle conseille (les conseilleurs ne sont pas les auteurs). 

Vous trouverez ici la prose de Lucie Guimier (ICI sur le choléra en Haïti) et nous attendons avec impatience la publication en ligne de sa thèse dont nous ne connaissons que le titre et le résumé : LA. Elle écrit également des articles pour La lettre de Galilée

Mais également les travaux de Lucie Guimier ont inspiré Sylvain Genevois. L'article s'intitule : Ce que la géographie de la rougeole révèle de la résistance aux vaccins en FranceICI. Le titre de l'article est mensonger, il devrait s'intituler : Ce que la géographie de la rougeole révèle de la résistance aux vaccins de la Fraternité Saint-Pie-X.

Ces mises au point étant faites, et, pour insister, je voulais rappeler la réaction de Lucie Guimier à mon tweet mensonger lui attribuant la maternité du blog de Julie et Louise. Mes mille plates excuses.





Revenons à nos amies Julie et Louise.


On lit quand même cela dans la rubrique "Petits mensonges épidémiologiques" :

C'est quand même incroyable.

Il est également possible d'estimer que le programme de vaccination contre la rougeole sauverait entre 70 et 700 vies par an en France si il était suivi à la lettre (en plus d'éviter une quantité phénoménales de complications et de souffrances inutiles pour les enfants).

Sachant donc qu'en France il y a eu 20 décès en dix ans, Julie et Louise, décontractées, nous disent, en citant l'INSERM (dont une des directrices vient d'être débarquée pour fraude scientifique), que l'on pourrait épargner 70 à 700 vies par an !



Voici quelques faits pour éclairer les exagérations de Julie et Louise


D'après le dernier Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire (ICI) :

Du premier janvier à fin novembre 2018 2727 cas de rougeole ont été déclarés en France.
89 % des cas sont survenus chez des personnes non ou mal vaccinées (pas de précisions sur le pourcentage de sujets ayant reçu une ou deux doses). Ce qui signifie que dans 11 % des cas les personnes étaient correctement vaccinées.
L'incidence la plus élevée était chez les moins de 1 an : 32,5 cas/100 000 habitants.
23 % des sujets ont été hospitalisés.
3 décès depuis le début de l'année 2018. Un seul cas vraiment documenté : un sujet immun-déprimé de 26 ans.
Ce sont les faits bruts en italique.

Maintenant les commentaires du Bulletin : 
D'après le BEH la recrudescence des cas de rougeole est liée à l'insuffisance de la couverture vaccinale. 
Après avoir diminué entre 2012 et 2016, le nombre de cas de rougeole augmente de manière importante depuis novembre 2017. Cette situation est la conséquence d’une couverture vaccinale insuffisante chez les nourrissons (79% avec deux doses de vaccin au lieu des 95% nécessaires), les enfants et les jeunes adultes.

Regardons les chiffres produits par Santé Publique France (LA) :

à 24 mois la couverture vaccinale complète est passée de 60,9 % en 2010 à 80,1 % en 2016.
à 6 ans la couverture vaccinale complète est passée de 28,1 en 2002-2003 à 83,2 en 2012-2013
à 11 ans la couverture vaccinale complète est passée de 56,8 en 2001-2002 à 93,2 en 2014-2015
à 15 ans la couverture vaccinale complète est passée de 65,7 en 2003-2004 à 83,9 en 2008-2009

Santé publique France possède donc des chiffres ultérieurs que nous ne connaissons pas.

Regardons l'évolution du nombre de cas de rougeole entre 2008 et 2018



Passons à la mortalité/morbidité 
2008-2017 : 20 décès (1 500 de ces cas ont présenté une pneumopathie grave, 38 une complication neurologique (35 encéphalites, 1 myélite, 2 Guillain-Barré))
2017 : 0 (2 cas d'encéphalite et 7 cas de pneumopathie grave)

On voit qu'il s'agit d'un vrai problème de santé publique.

Si on entre dans les détails on se rend compte que les pics de rougeole sont liés soit à des communautés religieuses qui s'en remettent à Dieu pour la santé de leurs enfants, soit à, j'ouvre des guillemets, et ce sont les termes de Santé Publique France, à "la communauté des gens du voyage".

Dans un cas il s'agit de croyances, dans l'autre d'un problème social.

Je lis aussi cette phrase dans la prose officielle des vaccinolâtres : (écarquillez les yeux) Si la couverture vaccinale atteint 95 % on éliminera la rougeole. Vous y croyez ?



Je signale également que Julie, Louise et Lucie pensent beaucoup de bien de la Fondation Bill et Melinda Gates. Pour lire de la prose pro, c'est ICI et de la prose contre c'est LA.

PS. Un petit thread de CMT qui a été attaquée sur le site de blog des deux dames : LA.




17 commentaires:

Anonyme a dit…

On pourra egalement remarquer qu'il y avait un beau bandeau sur le forum de Julie (rougeole epidemie) qui annoncait que le blog etait supporté par un gros acteur de l'industrie pharmaceutique.
Ce bandeau a mysterieusement disparu, un temoin manifeste de la grande deontonlogie dont peut bien de prevaloir cette publicitaire. Elle a bien fini par se rendre compte que loin de porter credits a ses billets, cela avait plutot tendance a mettre en evidence un sacré conflit d'interet.

MT a dit…

J'avais mené enquête il y a de ça un an grâce à une internaute sur le site de Michel de Lorgeril qui avait été chercher qui était "Julie" de rougeole épidémiologie.
Julie fait ou a fait partie de "Vaccines Today" (il me semble que c'était sous le nom de Julie Bouyer).
J'ai eu plusieurs échanges avec elle sur internet, elle n'a jamais démenti ses conflits d'intérêts et a systématiquement cessé toutes discussions dès lors que le lièvre était levé.
On ne retrouve plus le lien entre son nom, son site et vaccines today donc je pense qu'effectivement, elle a compris que ses conflits d'intérêts la discréditaient car l'an dernier, le lien était clair.

C'est ici: https://www.vaccinestoday.eu/about-us/who-we-are/

WHO WE ARE
Vaccines Today is produced by an editor, in consultation with an editorial board composed of experts and executives from several Vaccines Europe companies, a patient representative, and two independent external medical doctors.

Vaccines Today is sponsored by Vaccines Europe, which consists of the following companies:

Abbott Biologicals
CureVac
GlaxoSmithKline Vaccines
AstraZeneca
Janssen
Novavax
etc...

Anonyme a dit…

Une directrice de l'INSERM débarquée pour fraude scientifique ? Vous avez une source crédible ? Une chercheuse de l'INSERM débarquée pour avoir révélé une fraude scientifique, ça m'étonnerait beaucoup moins.

Isa a dit…

Bonjour,
C'est moi qui avais fait des recherches sur les jeunes femmes en question... Le Docteur Marc Girard, lui aussi, avait consacré un article sur elles : http://www.rolandsimion.org/spip.php?article341

Docteurdu16 a dit…

@ Anonyme de 8H20 : Erratum, j'ai écrit trop vite : c'est une ex directrice du CNRS qui a été convaincue de fraude. https://www.lexpress.fr/actualite/sciences/l-ex-patronne-du-cnrs-accusee-de-fraude-scientifique_2038868.html

Anonyme a dit…

@ Docdu16
Accusée, certes, et et pas par un chercheur de son laboratoire, mais par le site PubPeer et un blogueur scientifique. Mais de là à être débarquée pour cette raison du CNRS, il y a très loin :
https://forbetterscience.com/2018/03/15/jessus-investigator-identity-leaked-cnrs-president-to-expose-whistleblowers/
https://forbetterscience.com/2018/06/13/jessus-critics-defiant-reactionary-cock-up-and-chicken-of-dishonour-legion/

Anonyme a dit…

@ Docdu16
Vous avez bien fait de corriger.
Concernant l'INSERM, d'après son ex-directeur, mari de la ministre de la santé, et directeur de l'Institut Vaccinal et de l'AVIESAN (c'est à dire de toutes les structures finançant la vaccinologie dans le secteur public), "l’efficacité et l’innocuité des 11 vaccins qui deviendront obligatoires en France sont SCIENTIFIQUEMENT prouvées".
Lui, par contre, a été débarqué un peu plus tard en raison d'un éditorial du Lancet sur le conflit d'intérêt constitué par la situation. Si les médias ont bien relayé l'information, aucun ne s'est penché sur la question plutôt évidente de la vaccination obligatoire.

Anonyme a dit…

Concernant les chiffres de couverture vaccinale les voici ici:
http://invs.santepubliquefrance.fr/Dossiers-thematiques/Maladies-infectieuses/Maladies-a-prevention-vaccinale/Couverture-vaccinale/Donnees/Rougeole-rubeole-oreillons
La formulation "Après avoir diminué entre 2012 et 2016, le nombre de cas de rougeole augmente de manière importante depuis novembre 2017. Cette situation est la conséquence d’une couverture vaccinale insuffisante chez les nourrissons (79% avec deux doses de vaccin au lieu des 95% nécessaires), les enfants et les jeunes adultes."est trompeuse et laisse croire que la couverture vaccinale a diminué, ce qui n'est pas le cas. Quand elle aura atteint 95%, il sera toujours possible d'élever le seuil à 98% et de dire qu'elle est insuffisante.

CMT a dit…

Les personnes qui rédigent ce blog s'appellent Julie Boulier et Louise Cluny. On trouve leur nom un peu partout sur internet. ET en effet, Julie Boulier a rédigé des articles (au moins un) pour Vaccine Today, qui est une plateforme financée par l'industrie pharmaceutique https://www.vaccinestoday.eu/about-us/who-we-are/ . On comprend qu'elle ne souhaite pas s'en vanter.

Qui sont ces deux dames et pourquoi veulent elles garder l'anonymat? Pour des raisons probablement prosaïques. J'avoue ne pas avoir pris le temps de lire en détail leurs articles mais Marc Girard en fait une critique tordante http://www.rolandsimion.org/spip.php?article341#nh15, qui fait suspecter que ces dames n'ont simplement aucune qualification mais non plus aucune compétence pour s'auto-instituer redresseuse de torts dans le domaine de la vaccinologie. Leur niveau de connaissances et de raisonnement paraît être plutôt celui des magazines pour femmes.

dreamer a dit…

https://www.vaccinestoday.eu/stories/author/julie_boulier/

et comme écrit plus haut, on ne fera jamais mieux que l'article de Marc Girard à propos de l'indigence intellectuelle de ce site.

Par contre un point m'échappe sur Joyeux; qu'a-t-il dit de si horrible ? Et qui sont les "autres" mentionnés dans le texte ? Soit vous en avez trop dit, soit pas assez :)

Anonyme a dit…

Bonjour,

Libération a publié recemment un article pour démentir que les vaccins causeraient l'autisme.

https://www.liberation.fr/amphtml/checknews/2019/01/29/non-les-vaccins-ne-causent-toujours-pas-l-autisme-lien-signale-sur-facebook_1705894?fbclid=IwAR3aFCQDp0G5nA_IZTuoZfSanID4ycHknyWIXXv0uFfxnW8580qm5NvGM7A

dans cet article on peut y voir deux courbes, une d'incidence et une de mortalité de la rougeole.

en 1987 :

- 500'000 cas
- 14 morts
=
1 morts / 35'000 cas.

Anonyme a dit…

Ah et Julie Boulier sévit sur le groupe facebook "vaccins france information et discussion" ou elle joue l'experte...

il faut voir certaines réponses, ca vaut de l'or !

dreamer a dit…

je reste intimement persuadé que Julie Boulier et Louise Cluny sont des pseudos. Il y a bien une Julie Boulier qui bosse à l'IREPS dans la Nièvre ( https://ireps-bfc.org/se-documenter/nous-contacter ) mais son boulot c'est d'aller dans les collèges pour dire aux chtits nenfants que fumer c'est pas bien et je n'exclue pas que la "julie boulier" de vaccines today et facebook ne soit pas sa véritable identité.

Quant à "Louise Cluny" à part un compte doctissimo ça ne donne pas grand chose.

Les gens (s'ils sont plusieurs) qui tiennent le blog rougeole épidémiologie tiennent aussi la page facebook "La santé au rationnel".

La piste Julie Guimier sent bon. Ou alors c'est juste une opération d'astroturfing de l'industrie. Les pages facebook associées et le site web sont quasi à l'abandon depuis des mois.

Anonyme a dit…

Quand on fait de la publicité ou de la propagande, on n'en fait jamais trop. Il n'y a pas besoin d'avoir d'arguments irréfutables. Ceux qui voudront réfuter seront des conspirationnistes (Julie et Louise sont reprises pat Conspiracy Watch). Les mêmes qui qualifient le jugement collectif de populiste quand ils les dérangent s'appuient dessus quand ils les arrangent après qu'ils aient réussi leur formatage. Le totalitarisme n'est pas loin.

Docteurdu16 a dit…

Lucie Guimier me demande sur twitter de préciser à nouveau qu'elle n'a rien à voir avec Julie Boulier et Louise Cluny. C'est fait.
Elle est géographe et elles seraient épidémiologistes.
Fin de cette confusion ?

Anonyme a dit…

Donc acte ...
Mais elle reste drolement pro-vaccin. Avec des raccourcis qui sentent bon les biais divers et varies (voir la carte de rougeole et celle des fraternite catho integriste).
C'est rigolo, sa carte correle avec a peu pres n importe quoi : la densite de population, celle des fraternite Pie je sais plus combien, etc ... On peut raconter un peu n'importe quoi si on ne tient pas compte des biais.

dreamer a dit…

j'ai vu qu'en plus elle m'avait mentionné dans un de ces tweets. le plus triste c'est qu'elle ne sache pas lire.

Mais bon, fondamentalement que ce soit elle ou pas, peu d'importance. Il faut juste qu'elle arrête de se prendre pour ce qu'elle n'est pas.