lundi 2 novembre 2009

GRIPPE A/H1N1v : REFLEXIONS SUR LA GRIPPE SAISONNIERE

Toute la littérature parue sur la grippe A/H1N1v semble éclipser tout ce qui a pu être écrit sur la grippe saisonnière dont on nous dit qu'elle "tue" 3 à 5000 personnes en France.

Pourquoi ces 3 à 5000 personnes semblent n'impressionner personne ?

J'ai déjà écrit ici ce que ces morts saisonnières qui paraissaient hier si "acceptables" aux yeux de tous (une sorte de fatalité) deviennent tout d'un coup inacceptables à nos yeux alors que les 38 morts de la grippe A/H1N1v occupent tout le monde.

Pardonnez ma naïveté mais je me pose désormais les questions suivantes sur la grippe saisonnière :
  1. Est-ce que ces 3 à 5000 morts sont vraiment réelles ?
  2. Dans cette épidémie A/H1N1v on apprend par les réseaux du GROG ou par Sentiweb qu'environ moins de dix pour cent des syndromes grippaux cliniques identifiés en période épidémique étaient dus au fameux virus variant, les autres syndromes (plus de 90 %) étant liés à des adénovirus, des rhinovirus, des picnovirus... Est-ce que cela ne serait pas non plus le cas en cas de grippe saisonnière ? Il est vrai que désormais on en est à un taux de 50 % à quelques jours du pic épidémique.
  3. Les diagnostics par excès de grippe saisonnière devaient donc être légion.
  4. Les laboratoires vaccineurs ont obtenu que la vaccination contre la grippe saisonnière soit devenue une habitude et un "droit" pour les personnes âgées de plus de 65 ans et pour les "grands" malades. Mais n'est-ce pas encore une mystification ?
  5. Depuis le temps que la vaccination contre la grippe saisonnière est recommandée en France, combien d'études de qualité sont apparues pour nous informer d'une baisse de la mortalité et de la morbidité ? Zéro.
  6. Quant aux essais internationaux j'ai déjà montré ici qu'ils n'étaient pas très enthousiasmants.
  7. Ainsi donc n'y aurait-il pas autant de morts dues à la grippe saisonnière. Les chiffres incertains ne seraient pas seulement le témoin de la faillite de notre système d'épidémiovigilance (dont on a vu les performances au moment de la canicule) mais aussi une volonté délibérée des vaccineurs de laisser le doute continuer, ce doute profitant à la vaccination.
Il paraît urgent de s'occuper de la grippe saisonnière, de savoir si les chiffres avancés sont vrais ou non, de s'interroger sur l'efficacité du vaccin et de savoir pourquoi le doute est entretenu sur l'étiologie vraie des syndromes grippaux ?

Qui réagit ?

3 commentaires:

P39M a dit…

Les réflexions sur l'intérêt de la vaccination contre le virus H1N1v conduiront tôt ou tard à une réflexion sur la vaccination contre la grippe saisonnière.
Il est effectivement curieux que d'un coté il n'existe aucune preuve de la réduction de la mortalité chez les populations vaccinées contre la grippe saisonnière (notamment les personnes agées) et d'autre part l'incitation, en France, à la vaccination contre cette grippe saisonnière chez les plus de 65 ans, par l'entremise du CAPI de l'assurance maladie.

Il existe ainsi un certain nombre de pratiques qui ne sont appuyées sur aucune étude sérieuse.
Il en est de même pour la vaccination contre le virus H1N1v qui reste, apparemment, en dépit de l'affirmation contraire des autorités sanitaires, un vaccin expérimental.

Mais n'est-ce pas le lot de chaque médecin de soigner sur des considérations relevant du bon sens ?
Mon opinion personnelle est que l'interventionnisme médical est excessif. De plus en plus d'études montrent que telle attitude n'est pas justifiée. Telle autre non plus. Etc... Cet interventionnisme n'a de justification que la peur et l'inquiétude des patients d'être malade, que la peur et l'inquiétude des médecins de passer à coté de quelque chose.

Pour en revenir à notre sujet, quelle sera la prochaine étape ? Vaccination contre des rhinovirus ? Vaccination contre des virus virtuels ? Ou alors émergence d'un véritable virus tueur qui ne laissera guère le choix de se poser la question d'une vaccination ?

Je vous laisse ce lien :
Vaccination A/H1N.1 Réponses aux 12 questions d'un médecin généraliste belge , du Dr. Eric Beeth

docpp a dit…

Bonjour

Vous n'avez pas répondu à P39M sur la difficulté d'écrire des commentaires sur ce Blog

sur certains blogs (Jaddo par exemple) il suffit de taper son commentaire et il apparait

C'est vraiment dommage !! car les commentaires enrichissent un blog cf les commentaires de P39M et le lien vers les questions du médecin généraliste belge

sinon les billets sont tres bien ! continuez!

DOCTEUR DU 16 a dit…

Il suffit d'avoir un compte google qui est gratuit et vous pouvez prendre votre email habituel. C'est le problème de blogspot qui est gratuit pour le blogger (moi-même)
JCGRANGE