samedi 1 octobre 2011

A quoi sert un blog médical ? Auto web 2.0


La multiplication des blogs écrits par des médecins n'est pas étonnante : pourquoi cette partie de la population aurait-elle moins de choses à dire que les charcutiers, les collégiens ou les banquiers ? Mais cela sert à quoi ?
Cet aspect utilitaire de la question peut paraître inutile quand on sait que la majorité des bloggers postent pour satisfaire leur ego...
Je voudrais ici rapporter les raisons que j'ai identifiées et qui me paraissent être le moteur de la publication de posts.
  1. J'existe
  2. J'ai des choses originales à dire sur ma pratique
  3. Je suis le plus beau (la plus belle) et le (la) plus intelligent (e)
  4. Je suis plus fort (e) que les médecins qui exercent autour de moi : ils n'examinent pas leurs malades, ils font des ordonnances trop longues, ils ne savent pas leur parler, ils en font trop, ils n'en font pas assez
  5. Je pense que les spécialistes d'organes sont des crétins qui ne s'intéressent qu'à l'organe, qui n'ont aucune humanité, qui ne pensent qu'aux congrès bidons au soleil, aux invitations au restaurant...
  6. Personne n'ose le dire mais les médecins généralistes (spécialistes en médecine, ah, ah, ah) sont généralement des crétins finis qui n'y connaissent rien et qui prescrivent à tort et à travers dans le seul intérêt de maintenir leur clientèle et non de vouloir son bien
  7. Je suis fier (fière) d'affirmer que les médecins généralistes remplacés ne s'occupent pas de leurs malades, ne tiennent pas leur dossier, font du clientélisme, sont abonnés au Quotidien du Médecin, reçoivent la visite médicale, ne lisent jamais rien, font du fric...
  8. Je fais, outre mon métier, de l'auto-fiction en parlant de ma grossesse, de mes épousailles, de ma femme qui est AS...
  9. J'écris pour tout le monde, confrères (soeurs) et patients (es), je fais vibrer la fibre sentimentale, et j'évite au maximum de citer des sources...
  10. Je me livre tout entier (entière) au web mais je modère les commentaires, voire les supprime quand le cercle des autocongratulants paraît s'ébrécher et je fais référence à la netéiquette pour couper le sifflet à mes contradicteurs
  11. J'écris pour créer un réseau de personnes intelligentes (i.e. qui me comprennent) qui pourront m'aimer
  12. Je flatte mes "amis" que je ne critique jamais et je me réfère toujours aux vaches sacrées du blog médical qui disent autant de conneries que les autres (ils ne se reconnaîtront pas)
  13. Je m'ennuie.
J'ai, à dessein, évité les citations de blogs mais, comme on dit, "Toute ressemblance... ne serait pas fortuite..." mais j'ai tellement oublié de trucs...

Je voulais enfin, je sais que le suspense était insoutenable, vous dire pourquoi j'écris ce blog. Mais vous n'êtes pas obligé de me croire.

Une seule raison pour ce blog (outre mon ego et mon polygraphisme) : Mettre mes actions en rapport avec mes écrits, et vice versa. Laisser des traces tangibles du monde que j'imagine tel qu'il devrait être et en revenir constamment à ma pratique forcément imparfaite, le monde tel qu'il est. Et donner des idées (ouvrir des portes) aux collègues et aux patients.
(C'était ma contribution à l'auto web 2.0)

(Allégorie sur le Dossier Médical Partagé. Inde 2011 (Rajasthan) - Photographie : Docteurdu16)

14 commentaires:

Dr Stephane a dit…

Damned, je suis démasqué. Et pourtant c'est vrai que je suis le plus beau, le plus intelligent et surtout le plus original avec ... mon blog et mon compte Twitter. Hein ? Quoi ? Non ? Ah ;)

Dominique Dupagne a dit…

JC, tu es vraiment un charmeur. A force de vouloir faire plaisir à tout le monde, tu vas mal finir :-))))

B a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Ha-Vinh a dit…

Etes vous prêt à ouvrir votre blog médical: faites le quizz en 10 questions proposé par la psychologue Susan Giurleo sur le blog de Kevin Pho:
http://www.kevinmd.com/blog/2011/09/5-signs-health-care-social-media-success.html

Michel ARNOULD a dit…

Tu as tellement raison !
Quant à moi, j'ai arrêté de bloquer, pour me consacrer pleinement à ma psychanalyse version Palo-Alto =:-)
Mon ego menaçait d'exploser.
Désormais, je sais que tout n'est que vanité et poursuite de vent !

Amicalement
MA

Babeth a dit…

je crains rien, je suis pas médecin :-)

DB a dit…

Pourquoi lire les blogs médicaux ?
Pourquoi choisir de lire celui ci plutot que celui là ?

Première réponse : Essayer de voir ce qui se passe ds la tete de ceux à qui l'on confie notre corps et notre esprit ! ;)... Ce qui fait que l'on apprend pas mal de choses et que du coup on voit la médecine d'un oeil plus critique .
Le choix : Certains accrochent plus que d'autres ,allez savoir pourquoi ...Uu peu comme le choix d'un médecin traitant ,un feeling dont on a à peine conscience...
Dans la masse, je n'en n'ai retenu que trois .
Je ne m'étendrais sur les motifs, ce serait trop long ...;)

Le docteur SBK a dit…

On peut vouloir aussi faire passer l'idée d'une autre médecine, plus celle de Papa évidemment mais autre chose; je ne suis pas la meilleure, je ne suis pas la plus, la plus, la plus... mais j'ai l'ambition de vouloir faire réfléchir mes patients et mes lecteurs et de les rendre acteurs de leur santé, qu'ils se prennent en mains. Sinon je n'écrirais pas.

Docteurdu16 a dit…

@ SBK : le nom du blog !!!!!

CMT a dit…

C'est écrit dans le profil Jean-Claude, mais j'ai un doute sur le sexe de la personne puisque sur le profil il est écrit "sexe masculin" et que tout le reste est au féminin.
Je pencherais pour le féminin ou alors le coming out d'un ou une transsexuel.
(oui, je sais, c'était un peu facile, il faudrait corriger le profil)

antoine berlante a dit…

en somme, quelque chose comme de l'examen de conscience .... une seule chose à dire en ce cas: bravo !

Le docteur SBK a dit…

Mon blog vous devez le connaitre:
http://madamemedecine.blogspot.com

TEAMALEX MEDICAL a dit…

Votre blog est très intéressant, merci pour toutes ces infos.

Echo Formation a dit…

Un blog médical est avant tout un outil qui permet de partager ses connaissances. C'est donc un très bon moyen de voir naître de nouvelles idées...