mardi 11 décembre 2018

Calendrier de l'avent des lectures médicales : Gilbert Welch. #18

Il a écrit nombre de livres géniaux. Mais puisqu'il faut en choisir un, ce sera celui-là. Surdiagnostic : Rendre les gens malades en recherchant leur santé.

(On me reproche de citer des livres en anglais mais on ferait mieux de se poser la question de savoir pourquoi les grands livres de la littérature médicale ne sont pas disponibles en français).

Je vous cite quelques titres :

2015 : Moins de médecine. Plus de santé. 7 affirmations qui conduisent à trop de soins.
2008 : Connaissez-vous vos chances ? Comment voir à travers le battage publicitaire, les nouvelles, les publicités, et les annonces des services publics.
2006 : Devrais-je être testé pour un cancer ? Peut-être oui, peut-être non.






Welch H Gilbert, Schwartz Lisa M, Woloshin Steven. (2011). Overdiagnosed. Making People sick in the pursuit of heath. Boston: Beacon Press, 248 pp.

Voici le sommaire : 

Introduction: Our Enthusiasm for Diagnosis

Chapter 1) Genesis: People Become Patients with High Blood Pressure
Chapter 2) We Change the Rules: How Numbers Get Changed to Give You Diabetes, High Cholesterol, and Osteoporosis
Chapter 3) We Are Able to See More: How Scans Give You Gallstones, Damaged Knee Cartilage, Bulging Discs, Abdominal Aortic Aneurysms, and Blood Clots
Chapter 4) We Look Harder for Prostate Cancer: How Screening Made It Clear That Overdiagnosis Exists in Cancer
Chapter 5) We Look Harder for Other Cancers
Chapter 6) We Look Harder for Breast Cancer
Chapter 7) We Stumble onto Incidentalomas That Might Be Cancer
Chapter 8) We Look Harder for Everything Else: How Screening Gives You (and Your Baby) Another Set of Problems
Chapter 9) We Confuse DNA with Disease: How Genetic Testing Will Give You Almost Anything
Chapter 10) Get the Facts
Chapter 11) Get the System
Chapter 12) Get the Big Picture

Conclusion: Pursuing Health with Less Diagnosis

Lire ce livre, le relire, est une source constante de plaisir et d'interrogations, un festival d'intelligence et de remords, car tous les jours en pratique, nous nous posons la question en : et si Welch était dans mon cabinet, présence invisible, et me regardait parler, examiner, prescrire, dépister ou non. C'est la complexité de la médecine.

Ces trois auteurs sont dans la lignée des mouvements Choosing Wisely ou Too Much Medicine.

Lisa Schwartz est décédée le 29 novembre dernier au Liban. Voir LA. Elle était la femme de Steve Woloshin.

(1963 - 2018)


H Gilbert Welch (1955)

Steve Woloshin 


5 commentaires:

Lea De Strooper a dit…

L'année de naissance de Lisa Schwartz est 1963. Elle est décédée à 55 ans.

Merci pour tout votre travail.

Docteurdu16 a dit…

Merci Lea, toujours fidèle au poste.
Amitiés.

Anonyme a dit…

Bonjour,
permettez moi de vous signaler les deux livres de Petr Skrabanek, parus en 1989 et 1994, "Idées folles, idées fausses en médecine",qui dénonce les illusions auxquelles conduisent la religion moderne de la santé et le rêve d’un monde débarrassé de la maladie,
et "La fin de la médecine à visage humain" : au nom de la santé à tout prix, le médecin désormais dicte, prescrit, légifère ; il en oublie le sens même de son métier : aider, soigner; une violente critique de l’hygiénisme contemporain.
Ces 2 livres prémonitoires,n'ont pas pris une ride. Ils ont été publiés aux éditions Odile Jacob, mais sont hélas épuisés aujourd'hui.
https://www.wikiwand.com/en/Petr_Skrabanek
La version originale en anglais d'"Idées folles..". est tout à fait légalement disponible en ligne à cette adresse:
http://chagall.med.cornell.edu/Skrabanek/

Docteurdu16 a dit…

Merci, c'est prévu.
Le premier livre en français est disponible sur la plate-forme états-unienne bien connue.

Popper31 a dit…

ces deux livres ont changé ma vie ( de médecin), j'ai dû les relire 2 à 3 fois à l'époque tellement ils avaient bouleversé ma bonne conscience de jeune médecin bercé par la toute puissance hospitalo-universitaire. Merci à Docteur du 16 et coll de mes les avoir remis en mémoire, du coup, je les ai retrouvé dans ma bibliothèque, ils sont un peu usés car je les ai beaucoup prêté, (et par miracle dans ces cas là , récupérés). Je vais les relire, je crois que j'en ai besoin. Encore merci